Concours « Ma boulangerie pâtisserie demain »

Le concours « Ma boulangerie pâtisserie demain » – initié par le Fonds de Dotation EKIP et étendu cette année à deux régions – révèle son palmarès :

4 Dossiers ont été présentés par les Centres de formation de la région PACA : le prix a été décerné à l’équipe représentant le CFA de Saint Maximin

Pour l’ouverture du concours dans cette région,  ce sont 6 Dossiers qui ont été présentés par les centres de formation de la région Pays de la Loire :

– Le premier prix a été décerné à une équipe de l’URMA de la Roche sur Yon, pour son projet « La fabrique du Talmeunier »

– Le second prix a été attribué à l’équipe représentant le CFA du Mans, pour son projet « Boulangerie Pâtisserie ds 24h du Mans »

– Le troisième prix a été attribué à l’équipe représentant l’URMA IMA 53 de Laval , pour son projet « La fournée mayennaise »

« Ma Boulangerie Pâtisserie demain »

Le Fonds de Dotation EKIP lance une nouvelle édition du Concours « Ma Boulangerie Pâtisserie demain ».

Ce concours est ouvert aux équipes de 2 ou 3 candidats en cours de formation, âgés de 16 à 26 ans. Les 3 premiers prix reçoivent des dotations sous forme de chèques cadeaux et d’ouvrages pédagogiques.

Il a deux objectifs principaux :

D’une part de favoriser la réflexion sur la boulangerie pâtisserie de demain,

D’autre part de concevoir un projet dans sa globalité : avec plan et implantation des équipements des espaces de production et de vente en s’appuyant sur le logiciel MAVimplant développé par l’INRS. Lire la suite

Formidable engagement autour du DEFI SOLIDAIRE 2016

… Initié par le Fonds de Dotation Ekip

defi_bandeau_bandeau

13 257 euros prêtés et 21 projets financés aux 4 coins du monde grâce à l’élan de solidarité de nos adhérents, de leurs salariés, mais aussi de nos partenaires. Que tous soient ici remerciés.

43 % des projets concernent des boulangeries, 48 % des prêts ont participé à améliorer des cultures de fruits, de grains, de légumes… Enfin 9 % des projets sont liés à la fourniture de repas, petite restauration ou encore à des commerces d’alimentation.

En ce qui concerne la répartition géographique des emprunteurs c’est l’Asie qui vient en tête des bénéficiaires avec 10 projets, puis l’Amérique latine avec 6 micro entrepreneurs et enfin ce sont 5 projets qui ont également été financés en Afrique : 2 boulangeries au Maroc , des cultures de céréales au Bénin et en Ouganda et enfin un restaurant en Ouganda.

Tous ces micro crédits se situent dans une fourchette de 150 à 1500 euros et sont pour les 2/3 initiés par des demandes de femmes et remboursés à plus de 95 %.