Masterclass en Anglais

L’Ecole Christian Vabret organise une masterclass en anglais du 29 juin au 7 aout 2020 à Aurillac (15). Au cours de ces semaines de formation seront abordés : les produits de « base » de la boulangerie, de la viennoiserie, de la pâtisserie ou encore du snacking.

Pour retrouver le programme ou vous inscrire : rendez-vous sur le site de l’école.

Finale Centre Ile de France

Le 5 Mars 2020 le Lycée Guillaume Tirel de Paris accueillait la finale régionale présidée par Benoit Couvrand.

C’est Zachary LEBEL du CFA Médéric de paris qui a remporté la finale « Juniors » avec son dessert « Ma Normandie » tandis que chez les professionnels c’est Anthony CHENOZ du restaurant Lucas Carton Paris qui remporte le titre avec son dessert La Pomme de Pin. Tous deux tenteront de décrocher le titre de Champion de France lors de la finale qui aura lieu à Rouen (76) les 7 et 8 avril prochains.

Une étude à découvrir…

Quelles options stratégiques pour les professionnels de la BVP ?

Une très intéressante étude réalisée par Céline Ansart-Le Run pour Unigrains, évoque les axes stratégiques à privilégier pour les industriels de la BVP (Boulangerie-Viennoiserie-Pâtisserie). Ainsi, pour répondre aux évolutions du marché mondial de la BVP (santé, bien-être, produits plus naturels, praticien, goût, etc.), trois principales voies sont empruntées par les fabricants industriels de produits de panification, ces dernières pouvant être menées de front. Selon Unigrains, tout d’abord, la voie du développement interne nécessite de repenser l’ensemble de la chaîne de valeur. Des investissements sont nécessaires à chaque étape du process. Le deuxième axe est celui de l’acquisition d’entreprise disposant du savoir-faire recherché. Cette stratégie permet de pénétrer rapidement un nouveau marché, mais est plus risquée, l’intégration pouvant être complexe et le prix élevé. C’est ce qu’a fait le leader mondial, le Mexicain Grupo Bimbo, qui a fait l’acquisition de Stonemill Slow Craft, fabricant canadien de pain à fermentation longue ou encore de la société américaine Bays, spécialisée dans les English muffins. La troisième stratégie est celle du partenariat. C’est la voie la plus novatrice, les entreprises privilégiant davantage une approche individualiste et dans une logique de rapport de force avec leurs protagonistes, que dans celle du partage et de la démarche collective dans un processus gagnant-gagnant. Des partenariats avec des acteurs de l’amont (matières-premières), avec ses fournisseurs d’ingrédients et équipementiers, ou avec des start-up, des universités ou des centres de recherche public-privé. L’exemple le plus frappant est celui de Bridor, qui a lancé sa baguette “La Mie Biote”, un pain riche en fibres aux effets bénéfiques sur le microbiotique et la teneur en cholestérol, fruit d’un partenariat avec l’Institut National de recherche Agronomique et Environnementale (INRAE) et le Centre de Recherche en Nutrition Humaine (CRNH) de Rhône-Alpes. Cette étude d’Unigrains réalisée en janvier 2020 intitulée : « Le marché du pain : Tendances de consommation et dynamique des acteurs–Focus sur le Clean Label », est disponible en accès restreint sur le site www.unigrains.fr

CFIA Rennes – Reporté en mai 2020

Communication Coronavirus-Covid19 –Report CFIA Rennes 2020.

GL Events, organisateur du CFIA Rennes, annonce que son édition 2020, initialement prévue du 10 au 12 mars, est reportée aux 26, 27 et 28 mai 2020 au Parc des Expo Rennes Aéroport. Par mesure de précaution face à la situation sanitaire locale, il apparait à l’organisateur GL Events, « que le report de l’édition 2020 du CFIA Rennes est la décision la plus raisonnable. La santé de nos 1600 exposants, de nos collaborateurs, de nos partenaires, des entreprises et de notre public est notre unique priorité. C’est une décision difficile à prendre mais les conditions ne sont pas réunies aujourd’hui pour que cet événement se déroule en toute sérénité. Nous sommes convaincus que l’ensemble de notre communauté sera au rendez-vous du 26 au 28 mai prochains pour participer au salon référent de l’agroalimentaire. Notre volonté est intacte de faire de cette 24e édition une réussite exceptionnelle »

Etude les Français et les viennoiseries

Symboles de nos petits déjeuners gourmands, le croissant et le pain au chocolat sont les stars incontestées des viennoiseries. Une étude récente (faite par CHD Expert) indique que 60 % des français achètent au moins une fois par semaine une viennoiserie « classique » tandis que 25 % des français achètent une pâtisserie américaine.

A chaque instant sa gourmandise… viennoiseries pour le petit déjeuner et pâtisseries américaines pour le goûter